Adrien Bordrez – Guide Officiel Grec

Pour mieux comprendre la Grèce et les Grecs: Filmographie

Pour mieux comprendre la Grèce et les Grecs: Filmographie

Pour mieux comprendre la Grèce et les Grecs: Filmographie

Avant d’entreprendre votre aventure Grecque vous avez envie de vous faire une idée de la culture de ce  pays légendaire? Ou bien vous êtes à peine rentrés de vos vacances en Grèce et la nostalgie se fait déjà sentir, ou la curiosité vous incite à en découvrir plus…

Voici donc quelques choix cinématographiques qui reflètent d’une façon une d’une autre la Grèce ou les Grecs; que ce soit la mythologie, l’histoire moderne, la psyché et conscience collective mais toujours le pays lui même qui par sa beauté et ses particularités naturelles a forgé la mentalité et l’histoire moderne de la Grèce.

 

Films:

 

Zorba le Grec:

adapté du roman de Kazantzakis ce film est un incontournable, comme c’est grâce à celui ci que fut créé le célèbre Syrtaki ! Ici il s’agit bien de préciser donc que personne n’a jamais dansé le Syrtaki avant Antony Quinn. Contrairement à mes soupcons, l’âme Grecque n’est pas représentée de façon trop caricaturale, l’accent est plutôt mis sur le contraste entre la mentalité de l’Anglais et celle du Grec qui de plus est un Crétois…donc avec une note supplémentaire de fierté et de raki! Vous y verrez surtout la Crète de l’après guerre, son aridité, les difficultés de la vies; équilibrées par la générosité et la résilience de ses habitants.

 

Jamais le Dimanche :

Tourné en 1960 ce film a fait de Melina Merkouri une célébrité de renommé internationale. Avec Jules Dassin c’est aussi la référence du film francogrec. Melina Merkouri y incarne une femme indépendante dans une société grecque pourtant très patriarcale et conservatrice. Mais son statut de prostituée lui permet en fait une certaine liberté qui fascine un philosophe américain, nommé Homer, venu en Grèce en quête de sagesse. Il décide de suivre cette muse hors du commun, tout en essayant de l’initier à la culture et aux bonnes manières. Des soirées dans les cabarets à Rembetiko au théâtre classique en passant par les chantiers navals du Pirée, ont découvre le charme spontané de l’âme grecque qui choque, puis charme cet amateur de culture classique. C’est ce qui arrive à ceux qui ayant connu la Grèce à travers ses références antiques , viennent découvrir sa réalité contemporaine. Par ailleurs Jules Dassin dans la vraie vie fut effectivement charmé par la diva puisqu’ il l’a épousée!

Dans ce film Melina Merkouri défend le droit des femmes à choisir, s’exprimer, s’amuser. Devenue plus tard Ministre de la Culture (3 mandats !), elle défend avec ferveur le droit de chaque citoyen Grec à accéder à sa Culture, (gratuitement dans certains cas) et revendique le retour des marbres du Parthénon détenus par le British Museum. En tant qu’eurodéputée elle instaure le principe de capitale culturelle européenne, convaincue que la culture constitue dans la société un des facteurs de rassemblement et de cohésion des plus significatifs.

 

Le Grand Bleu:

Grand classique des films tournés en Grèce pour de nombreuses raisons! C’est le film qui a fait d’Amorgos une des destinations préférées des Français pendant les années 90. C’est aussi un des films grâce auquel Jean Reno a forgé sa popularité auprès du grand public (avec Léon un peu plus tard). Mais aussi la vie des plongeurs, les risques du métiers, le quotidien près de la mer Egée qui devient pour le héros une vrai addiction qui à terme le transformera.

 

Rembetiko:

Le Rembetiko est plus qu’un type de musique, ce film en constitue le manifeste cinématographique. Les réfugiés, des communautés Grecques d’Asie Mineur n’ont pu apporter dans leur pauvres bagages, le plus souvent que leur culture, leur savoir faire et leur mode de vie. A cette époque la Grèce peine à se remettre de cette crise, militaire, politique, économique qui est connue sous le nom de « catastrophe d’Asie Mineure », qui est surtout une catastrophe humanitaire. Tous les réfugiés (1.200.000) ne sont ni accueillis ni logés de la meilleure façon. Ainsi pendant les décennies suivantes, autour des grandes villes (Athènes et Thessaloniki) vont se constituer des quartiers défavorisés, où la misère fait règle, et où la musique tous les soir raconte la douleur et les difficultés de ces déracinés, leur vies, mais surtout et aussi leur besoin d’oublier et de partager aussi des moments de plaisir malgré la pauvreté… Voici l’histoire tragique d’une des premières stars du Rembetiko.

 

L’Odyssée (1997)

La Mythologie ainsi que l’histoire Grecque constituent une source d’inspiration inépuisable pour de nombreux films. Malheureusement trop souvent il s’agit juste de s’en inspirer pour arriver finalement à un résultat qui biaise la réalité historique ou encore la valeur éducative de la Mythologie. Cette pratique est bien malencontreuse comme la richesse (en sens et quantité) des sources ne nécessite aucunement de dénaturer les récit d’origine! Une fois de plus il s’agit d’adapter au attentes supposées du public, à l’époque tout simplement, qui est celle du gain et non de l’authenticité…

Ce film en question, produit par Francis Ford Coppola est un des cas rarissimes où la source est respectée autant que possible. Etant un féru de Mythologie et d’histoire Grecque, pour une fois je n’ai pas été déçu mais plutôt charmé par cette adaptation presque complète de L’Odyssée. Même là où pour l’économie (financière et narrative) le récit est simplifié, l’esprit, l’ambiance sont respectés de façon à ce qu’on ne ressente pas que la source est dénaturée, le message avec sa valeur éducative reste ainsi intact.

 

Méditerraneo:

Tourné à Kastelorizo ce film se déroule pendant la deuxième guerre mondiale. La tranquillité ainsi que la beauté de cette île réputée pour son architecture (et sa proximité avec la Turquie), font ressortir autant que possible l’absurdité de la guerre.

 

Un ciel épicé:

Ce film a connu un immense succès en Grèce auprès de tous les âges. Il aborde ce sujet si sensible du départ forcé de la communauté grecque d’Istanbul, qui mit un terme à la présence hellénique, ainsi qu’à la cohabitation avec les voisins turcs, qui dura autant que l’empire Ottoman. Parmi les conséquences tragiques de l’idéologie nationaliste figurent les déportations, ou déplacements forcés inscrits dans la mémoire collective de nombreuses familles grecques. Ici la question est abordée à travers la cuisine qui reflète justement le mélange culturel qui résulte de cette cohabitation si brutalement interrompue. Si le film a rencontré le succès en France, il le doit aussi à Georges Choraface, acteur connu pour d’autres films tournés en français, sa seconde langue.

 

Papaflessas:

Film grand spectacle tournée à l’époque de la junte des colonels. Papaflessas héro de la révolution Grecque de 1821, est un papas qui prit les armes contre le joug Ottoman, devenant ainsi un symbole national. Le régime des colonels investi dans cette production d’envergure holywoodienne pour cultiver la fierté nationale Grecque. Cette oeuvre de propagande a le mérite d’avoir disposé de moyens en utilisant les meilleurs acteurs de l’époque ainsi qu’une quantité immense de costumes d’époque. On pourrai dire qu’il s’agit justement du film d’époque grec digne de ce nom.

 

Documentaires d’ARTE sur la mythologie Grecque: « Les grands Mythes »:

Une référence, excellement réalisé par ARTE avec une présentation exhaustive des divinités du Panthéon Grec et des mythes qui les concernent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *