Adrien Bordrez – Guide Officiel Grec

Visite de Symi

« Symi la cité des capitaines »

Sujets: Histoire, mythologie, architecture néoclassique, traditions et coutumes locales, désertification des îles au 20ème siècle.

Intêret: Rare ensemble architectural néoclassique, histoire et présentation des éponges,  pélerinage majeur du Dodecanèse.

Glafkos le pêcheur qui se transforma en divinité marine, établit le chantier naval de Symi en y construisant l’Argo. Ce navire permit aux Argonautes d’atteindre les limites du monde connu et forgea à jamais la réputation de la charpenterie de marine Symiote, une des dernières qui de nos jours perpétue la production traditionelle d’embarcations en bois. Ce sont toujours les activités maritimes,unique ressource de l’île, qui permirent aux habitants de Symi d’ériger à l’aube du 19ème, ce qui était à l’époque la plus grande ville du Dodécanèse. Elle surpassait même en peuplement la ville de Rhodes et contrairement à celle-ci, su conserver intacte son apparence d’origine, reflet de son ancienne primauté.

Cette île de 58km2, 8ème de l’archipel, compte approximativement 2500 habitants, mais acceuille de nombreux visiteurs ainsi que des étrangers résidents saisoniers, tous séduits par le caractère unique des lieux. Un des principaux pélerinages du Dodécanèse, y attire en provenance de tout le monde orthodoxe de nombreux pélerins venant y perpétuer le culte de l’archange st Michel.

Une escapade à Symi vous permet de conjuguer en une journée, le plaisir d’une promenade en mer et la découverte d’une île des plus caractéristique de la prospère communauté des capitaines et armateurs.