Adrien Bordrez – Guide Officiel Grec

Où loger à Rhodes ?

Où loger à Rhodes ?

Où loger à Rhodes ?

4ème île Grecque de par sa superficie et plus grande île de l’archipel du Dodécanèse, Rhodes offre une grande diversité d’hébergements pour ses visiteurs. Bien choisir dans quelle zone géographique se loger peut permettre d’éviter certaines déconvenues qui seraient susceptibles de venir gâcher le plaisir du séjour et de la découverte. Voici donc quelques informations utiles :

Où loger à Rhodes ?

Rhodes – à part la capitale homonyme située au Nord de l’île – se sépare en côte Est et côte Ouest et le Sud qui commence à partir de Lindos. La majorité de l’offre en matière d’hébergement touristique est concentrée dans la ville de Rhodes et sur la côte Est. Chaque région présente cependant différents avantages et inconvénients en fonction de ce que chacun recherche.

Parmi les éléments à vérifier avant de choisir; il est important de bien situer les hébergements et de se renseigner sur les alentours et ce qui est accessible.

La ville moderne de Rhodes

Centre névralgique de la vie de l’île; la ville de Rhodes offre une grande diversité d’hébergements dans la plupart de ses quartiers centraux. Parmi ceux-ci, le quartier hôtelier touristique se situe essentiellement près de la pointe nord, où se trouvent l’aquarium et la plage. On y trouve des hôtels de toutes les tailles et de tous les standings. C’est aussi cette zone qu’on appelle le quartier des Scandinaves, qui y sont très nombreux. Sauf pour les hôtels de bon niveau avec vue sur la mer (près du Casino), c’est une zone assez bruyante de jour comme de nuit. La plage y est aussi hautement fréquentée, mais selon les heures et la saison on peut s’y baigner agréablement. L’eau y est cristalline; avec un masque vous y verrez une multitude de poissons!

Résider dans la ville moderne vous offre l’avantage d’être à proximité de la ville médiévale – joyaux de cette époque classé patrimoine historique mondial par l’UNESCO. On y trouve presque tous les monuments, de nombreux restaurants et tavernes ainsi qu’une vie nocturne bien animée.

La ville médiévale de Rhodes

Il y a quelques hôtels de charme et des Airbnb qui vous permettent de loger dans l’enceinte fortifiée labyrinthique. Ils se situent en général dans des zones protégées du bruit des activités commerciales et nocturnes. C’est justement là où réside tout le charme de cette ville médiévale. Dès que l’on quitte les rues principales – fort achalandées – on change totalement d’ambiance comme si l’on avait effectué un saut spatio-temporel. Cependant; certaines parties de la vieille ville souffrent du bruit de la vie nocturne qui peut se prolonger jusqu’à assez tard. Il est donc conseillé si vous êtes sensibles de bien vous assurer du calme auprès de votre logeur.

La ville moderne n’est qu’à une courte distance à pied (10-15 minutes environ) avec tous ses commerces, même s’il est tout à fait possible de trouver tout ce dont on peut avoir besoin sans sortir de la ville médiévale.

La côte Est de Rhodes

Situées à une vingtaine de kilomètres de Rhodes, Kallithéa et Faliraki se suivent mais ne se ressemblent pas. Sites balnéaires principalement touristiques et quasi-déserts durant la morte saison, ils présentent néanmoins certains avantages. Relativement bien desservis par le réseau de bus local; il est facile de partir à Rhodes pour la journée et d’y rentrer le soir. La plupart des hôtels travaillent avec des agences de voyage, et proposent une offre classique en demi-pension ou pension complète.

Faliraki

Faliraki est surtout connu pour ses hôtels qui longent la plage de sable. Celle-ci est très prisée en raison de sa longueur, de l’orientation protégée des vents dominants et du peu de profondeur. On y trouve des hôtels de tous standings dont les plus luxueux sont à l’extrémité Nord de la plage. La majorité des hôtels ne sont pas dans le centre de l’agglomération, mais le long de la route côtière qui remonte jusqu’à  Rhodes. Le centre-ville pour sa part est animé dès la tombée de la nuit avec ses bars et clubs qui attirent de nombreux fêtards (anglo-saxons pour la plupart). Destination très prisée dans les années 70-80, elle a connu une croissance fulgurante – passant d’un petit village de pêcheurs à une véritable station balnéaire comme on peut en trouver dans de nombreuses destinations à travers la planète. La popularité de Faliraki est en partie due à sa plage qui est très accessible à la baignade, parfaite pour les enfants. Le café astronomique avec son télescope et la colline de Profitis Amos menant vers la baie d’Anthony Quinn font également partie des charmes du village et de ses alentours.

Kallithéa

A Kallithéa se trouvent surtout quelques grands hôtels sur le bord de mer ainsi que les Thermes. Ce bel ensemble d’architecture orientaliste Italienne (1920-30) mérite le détour. Les Thermes ne disposent ni de bassin ni d’eau chaude pour s’y baigner mais d’une charmante crique bien enclavée ainsi qu’un café bar. Entrée payante et consommation minimum exigée (calculez 10 euro). A proximité des Thermes se trouvent 4 autres plages dont l’accès est libre; chacune disposant soit d’une taverne, d’une payotte, ou d’un beach bar. En taxi jusqu’à Rhodes compter 15 euros environ.

Afandou-Kolymbia

Afandou et Kolymbia se trouvent à une vingtaine de kilomètre de la ville de Rhodes, ce qui rend les déplacements vers la ville un plus compliqués par les transports en commun. Il est souvent plus pratique de louer une voiture; qui permettra aussi d’explorer l’intérieur de l’île depuis ces villages. En raison de leur position un peu plus excentrée les offres y sont souvent plus avantageuses au niveau du rapport qualité prix. Vous y trouverez de bonnes tavernes à poissons fréquentées aussi par les locaux (consultez la carte interactive de Rhodes). En taxi jusqu’a Rhodes compter 30 euros environ.

La côte Ouest de Rhodes

La côte Ouest de Rhodes est assez différente de la côte Est par divers aspects. La mer et les plages sont plus « sauvages' »car le vent y souffle plus. C’est ce qui en fait un endroit privilégié par les amateurs de sports nautiques (windsurf et kitesurf), qu’il est possible de pratiquer et d’apprendre (Ixia: windsurf – Kremasti: kitesurf). C’est aussi une zone habitée à l’année (Ialissos et Kremasti notamment), dont certains petits villages sont encore très calmes et traditionnels.

Juste à la sortie de Rhodes se trouve Ixia. Gros hôtels sur le bord de plage font le paysage. Le vent et les vagues peuvent décourager la baignade. Point de sable mais des galets par endroits font que beaucoup préfèrent la piscine de leur hôtel au bain de mer. Mais la proximité à la ville de Rhodes constitue un avantage significatif, avec des transports en commun relativement réguliers pour tout ce qui se situe entre l’aéroport et la ville de Rhodes. Aussi, étant sur la côte Ouest vous profiterez des splendides couchers de soleil, ainsi que de quelques beach bars.

Plus on descend vers le Sud et plus ces hôtels se font rares (avec quelques exceptions bien évidemment). Plus de petits hôtels ou de airBnB dans les petits villages (Pastida, Maritsa, Eleusa, Salakos, Fanes, etc.) qui permettent de s’immerger dans la vie des locaux et de profiter de l’intérieur de l’île trop souvent ignoré.

Le Sud de Rhodes

Le Sud de Rhodes est situé à environ 60 km de la capitale; avec Lindos comme pôle principal. On y trouve encore quelques hébergements de type hôtel-club ou certains hôtels de luxe. Cependant; ce qui caractérise cette zone est surtout l’hébergement de type chambre ou appartement dans de petites structures familiales. Il fait plus chaud que dans le Nord de l’île; et dans de nombreux cas la climatisation doit se payer en sus du prix du logement.

Lindos est très prisée en raison du charme du village; et offre principalement des maisons d’hôtes, appartements ou airbnb. Tout ce qui concerne la vie quotidienne y est légèrement plus coûteux vu l’éloignement de la capitale et les choix moins nombreux. Ainsi pour les courses il y a surtout des petites supérettes. L’unique supermarché se trouve à Kalathos, juste au Nord de Lindos.

Pefkos concentre de nombreux hébergements, avec une grande partie des visiteurs venant du Royaume-Uni depuis de nombreuses années. La plage centrale (Lee beach), sablonneuse, est très fréquentée. Le village compte de nombreux bars; restaurants et établissements pour sortir. A noter que l’association des riverains est très active et organise tous les ans un festival avec des danses traditionnelles, spécialités locales et une tombola.

Dans le Sud Ouest vous trouverez une multitude de plages de petits galets ou de sable (avec ou sans beach bar). Comptant parmi les plus belles de l’île, elles attirent autant les visiteurs que les Rhodiens qui s’y déplacent pour les fins de semaine. Dans le Sud vous êtes approximativement à 1 heure de route de la ville de Rhodes.

Laisser un commentaire